Poupoune in Britonie : There and back again

 

Bon je pense que beaucoup sont au courant vu que j’en ai parlé, j’étais donc à Londre mi-mars, pour mon 3ème séjour en Britonie. J’y étais allée la première fois en août 2010, rappelez vous j’en avais parlé , ici, et encore là. En fait pas mal de monde s’en rappelle je crois parce que plusieurs fois quand je parlais de mon prochain départ, on m’a dit “mais c’est pas toi qui avait perdu un sac de shopping?”. Si, si c’est moi >_<. Cette fois je suis donc partie avec la valise remplie à moitié, avec juste le nécessaire, afin de pouvoir tout mettre dedans. J’ai pris beaucoup moins de photos que lors de mon 1er séjour, ce qui ne m’empêche pas de vous raconter ^^.

Comme la première fois, j’avais réservé à l’hôtel Alhambra (dans la rue juste en face de St Pancras, Argyle Street), et c’était encore une fois très bien. Pour 2 nuits, dont une sur le week end, Princess Beudy et moi (oui je ne suis pas partie seule ^^) en avons eu pour environ 120€ par personne, petit déjeuner compris, pour une chambre avec salle de douche et WC dans la chambre. Vous pouvez avoir une chambre un peu moins chère si vous prenez la douche et/ou les WC sur le pallier. Je vous recommande vraiment cet hôtel.

Premier jour

Après lever à 5h30 (gnééé ça pique toujours autant), départ pour la perfide Albion. Je retrouve Beudy à la Gare du Nord, et c’est parti pour l’embarquement. Je rappelle que vous devez arriver minimum 30 mn avant l’heure de départ, pour l’enregistrement et le passage des douanes. Si vous arrivez même 25 mn avant, vous ne pourrez pas passer et louperez votre train.

Une fois arrivées, bagages déposés, nous voila reparties dans le tube (métro) londonien, direction Marble Arch, l’extrémité ouest d’Oxford Street. Vous l’aurez compris, la journée se passera sur Oxford Street, une des rues principales de Londres pour le shopping.

On commence par Evans, un magasin de vêtements grandes tailles. C’est un de mes principaux fournisseurs, j’achète beaucoup chez les britons car c’est plus fun et moins cher que ce qu’on trouve en France dans les boutiques grandes tailles. C’est la première fois que je visite le magasin, car comme la livraison revient à 5£, je préfère commander et éviter de porter des sacs! Mais là je voulais essayer et m’acheter un ou deux pantalons, car autant les tops comme je connais ma taille je n’ai pas trop de mauvaises surprises, autant les pantalons c’est plus compliqué… Avec de grosses cuisses et un imposant postérieur, mais une taille très marquée, ça devient un peu quitte ou double par correspondance! Chez Evans je prends mes pantalons en wide leg, et généralement ça va, sauf la taille. Donc là j’ai voulu essayer sur place. Bilan : 3 tops, un gilet, 2 pantalons, soit 180€ en moins dès le premier magasin du séjour!

Ensuite on a enchaîné Superdrug, le grand de Marble Arch (le 1er sur le trottoir de gauche quand vous vous éloignez de Marble Arch) car comme les Boots, il y a plusieurs Superdrug tout au long d’Oxford Street, Boots, Mark & Spencer, une pause déjeuner chez Selfridges avant d’aller baver sur le stand Illamasqua, Dorothy Perkins, Debenhams, etc.

Bilan de la journée pour moi, en plus des fringues :

Achats ongles 🙂 (forcément ^^ mais j’ai été raisonnable!) (sauf les topshop achetés le 3ème jour)

Achats maquillage

Achats Mark & Spencer

Achats accessoires

Achats Dorothy Perkins

Achats cheveux (le tube de gauche est un masque offert avec le Glamour UK)

Après un passage à l’hôtel pour déposer tout ça, on est repartie pour aller dîner dans un gastro pub, the Elk in the Woods, recommandé par une expat’. Il faut avouer que c’était très bien, mais on a trouvé ça un poil cher, et surtout très bruyant, mais ça c’est l’ambiance des pubs et gastro pubs anglais…

Deuxième jour

Après un petit déjeuner à l’anglaise, direction le Westfield Shopping center. De Saint Pancras/King’s cross, prendre la ligne Hammersmith & City jusqu’à Shepherd’s bush market, 5 mn de marche et on y est. Ce qui nous a frappé en arrivant dans le centre commercial, c’est :

  • c’est immense
  • y a personne

Je veux bien qu’on y était un vendredi matin/fin de matinée, mais quand même… ça changeait des centres commerciaux de chez nous, c’était … reposant! En revanche comme on est pas beaucoup, toutes les hôtesses des petits stands qui sont en dehors des magasins vous sautent dessus dès que vous passez! De quoi travailler son “no thanks”, assorti d’un sourire.

Je suis passée chez Whittard, marchand de thé bien connu, mais qui vend aussi du café et des chocolats chauds à tomber. J’ai pris ces 3 la :

La bonne nouvelle c’est qu’ils ont un site web qui livre en France, même s’il faut prévoir environ 15€ de port pour 3 ou 4 pots. Je vais commander car il y a des saveurs que je veux et qu’il n’y avait pas en magasin :p. J’ai aussi pris une tasse avec la Queen Mum dessus (pour ma mère je précise :p). Et donc comme la veille, je me retrouve sortie du premier magasin de la journée avec les trucs les plus lourds…

On a un peu arpenté le centre à la recherche… d’Inglot. Hé oui c’est surtout pour cette marque que nous nous sommes déplacées jusque là. Sauf qu’on a eu du mal à trouver vu qu’aucune gourdasse vendeuse était capable de nous indiquer où c’était. Donc détour par Boots et Superdrug (Beudy s’était mis en tête de gauler tous les blushs MUA que Londres pouvait compter, et moi je cherchais un pigment Barry M), par un magasin de sport (je cherchais un polo de l’équipe du Pays de Galle pour le mari de ma voisine), et par un autre magasin Evans pour beudy (elle cherchait un pantalon) et au Starbuck pour moi (et mopn serveur était français…).

Une fois arrivées chez Inglot, c’était bonheur, on était les 2 seules clientes! Du coup on a eu une vendeuse chacune (la mienne un peu plus dégourdie il semble lol). Je me suis faite une palette de 10 fards (ce qui revient à 53£ la palette remplie, soit environ 7.5€ le fard…), j’ai pris un fard en plus (le dupe du Burst d’Illamasqua dans la collection Human fundamentalism), un rouge à lèvres en pot, un duo rouge/gloss en pot, et un crayon violine (oublié sur la photo sorry :s). Je vous referai des swatchs des fards ;).

Après un déjeuner dans un restau thaï, nous sommes reparties vers le centre de Londres, en passant dans un Topshop. J’y allais surtout pour voir les accessoires et le maquillage, vu que rien n’y est à ma taille… J’ai donc pris 2 vernis (voir photo de groupe plus haut. Puis direction Harrod’s, où beudy a longuement farfouillé dans la zone merchandising de l’enseigne, avant qu’on passe par l’incontournable Pet Kingdom ^^. J’y ai forcément pris un jouet pour Vicodine, et des brownies pour chien pour Boulette. D’ailleurs ces derniers étaient tellement bons il semble, que même Vicodine en a mangé!

Sur le retour, un passage par Marble Arch et Oxford Street chez Superdrug, et retour en bus à l’hôtel, avant de retrouver notre expat’ chez DrinkShopDo, un salon de thé/bar où on peut boire un verre/un thé (drink), acheter de l’artisanat ou le mobilier présent (shop) et qui propose des ateliers (do). J’y ai pris un excellent carrot cake. Pour le dîner nous sommes tombées par hasard sur un excellent restaurant indien, à 2 rues de l’hôtel, le Humaira (112 Judd Street).

Troisième jour

Après un petit déjeuner un peu gâché par des boulets de français venus pour un match de foot qui semblaient penser qu’il n’y avait qu’eux dans la salle et dans la rue, direction Picadilly Circus, pour passer chez Fortnum & Mason, pour shopper surtout des biscuits pour mes collègues (ils sont vite partis!). Et puis c’est un magasin qui vaut le déplacement!

De là, nous sommes remontées à pied vers Beak street, où siège la boutique principale d’Illamasqua. Pas de bol on est arrivé avant l’ouverture (11h le matin), et comme je voulais juste faire des photos et qu’on était pas très chaudes pour attendre sous la pluie (1er jour : grand soleil, 2ème : grand vent, 3ème : temps anglais :p), on a laissé tomber, j’irai à mon prochain séjour ^^ (et j’essayerai de me faire maquiller je pense!).

Un peu de lèche-vitrine en remontant Carnaby Street, et nous voila chez Make Up Store. a signaler, il y en a une boutique au Westfield Shopping centre, mais je préfère largement celle de Carnaby Street, qui est à l’air libre, plus lumineuse, et avec donc des couleurs non faussées par la lumière artificielle. La preuve : beudy avait fait un tour dans celle du WSC sans rien trouver à son goût, au contraire de celle de Carnaby (alors que je crois que les produits sont les mêmes). Et en plus la nénette en charge de la boutique (aux cheveux roses) m’a reconnu ^^, alors que ce n’est que la 3ème fois que j’y vais! Butin : 3 fards, un pigment et un blush. La photo est moisie, désolée, mais je referai des swatchs quand je les utiliserai (et j’ai prévu de faire des swatchs de tout mon maquillage MUS).

Après quelques déambulations dans Soho, un peu gâchées par une mutinerie des mes vertèbres lombaires (pour moi parce que bobo, et pour beudy qui supportait mes plaintes), retour à Picadilly Circus, arrêt dans un magasin pour touriste (à la recherche d’un tshirt avec l’Union Jack). Et comme on avait fini notre shopping tour (et que ma CB avait fondu), on a décidé d’aller faire un tour au Albert & Victoria Museum. Comme lors de mon premier séjour, c’est l’intérêt des musées nationaux londoniens : l’entrée est gratuite. Ho il y a plein de demandes de dons, de bidouillage pour vous y encourager, mais vous pouvez très bien ne rien dépenser pour la visite.

Là en fait on a décidé de se séparer parce qu’au bout de 3 jours on pouvait plus se blairer parce qu’on avait pas envie de voir les mêmes choses. Le musée est immense, mais on arrivait quand même à se retrouver, merci les sms! De toute façon beudy était facile à retrouver, il suffisait de chercher la salle avec les statues aux pénis enfeuillés (faut aller lire son billet ici pour bien suivre lol). Contrairement à ce que raconte beudy d’ailleurs, je ne suis pas allée voir les chinoiseries, mais les japoniaiseries (katana! dragon! gni!). Je vous conseille également la section bijoux, elle vaut vraiment le coup d’oeil.

Une fois sorties de tant de culture, on avait un creux, et on est s’est mises en quête de quoi se sustenter. Totalement par hasard, on es tombé dans un petit resto qui ne paye pas de mine, mais qui fait un excellent fish & ships! Je ne me souviens plus du nom (Billy’s truc???), mais je vous mets sur le plan où c’est, dans une ruelle pas loin des musées.

click dessus pour plus gros

Attention ne faites pas la même erreur que nous : beudy a commandé en apéro un onion loaf, croyant que c’était genre 4 – 5 onions rings. QUE NENNI! Un onion loaf c’est un truc énorme, genre il devait y avoir 3 oignons entiers frits… disons qu’après ça le fish & ships, qui n’était pas un minipouss non plus, ben y avait plus trop de place… Pour tout dire je suis écoeurée de friture pour 6 mois! Cela dit, le poisson était très frais, très bon, sans arrêtes, et frit juste impec. Mais faut prendre que ça.

Après cet intermède friture, on a à nouveau scissionné, rapport qu’on était juste à côté du Muséum d’histoire naturelle, que ma fibre véto/scientifique voulait y aller, et beudy pas trop. J’y ai passé 1h30 environ, et ça m’a bien plu! Le bâtiment est superbe, et contrairement à celui de Paris, tout est dans le même. Quelques photos :

Dippy, la mascotte du muséum 🙂

J’ai prévu d’y retourner en août, accompagnée ou non, car il y a une exposition de pièces anatomiques animales, Animals inside out, que je veux absolument voir? Et en même temps j’irai faire le Harry Potter Studio Tour ^^.

Pour finir, retour à l’hôtel, récupération des valises, enregistrement à la gare, et retour chez nous, complètement cuites (arrivée à 22h30 Gare du nord).

Et vous savez quoi? J’AI RIEN PERDU NI OUBLIE!! :p

21 thoughts on “Poupoune in Britonie : There and back again

  1. J’attendais ton compte rendu avec impatience, car je compte prochainement me rendre à Londres^^. Contente que la malédiction du sac oublié soit rompue.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha tu es déjà allée à Londres? Fais attention on devient vite accro ^^

    [Reply]

    Adeline Reply:

    Je n’ai jamais été à Londres, en fait j’avais peur de trop faire chauffer la carte bleue, donc j’ai mis un peu de sous de côté et normalement j’y fait un tour cet été

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ha oui Londres si on peut rien dépenser c’est pas la peine d’y aller ^^

  2. Wow, j´ai adoré lire ton voyage dans le détail!
    Je note aussi les restau!
    Hâte de lire tes revues, j´ai vu que tu avais aussi acheté la BB Cream de 17!
    Je l´ai aussi mais j´aimerais avoir ton avis. 😉
    Surtout si ca vaut les grandes marques ou pas, toi qui as déjà testé la crème de la crème!

    [Reply]

  3. Chouette séjour! J’ai hâte aussi de pouvoir retourner vers juin/juillet pour les soldes. 🙂

    Tu as eu de la chance pour Westfield, car chaque fois que j’y ai été c’était bourré. Même en arrivant à l’ouverture, après 1-2h, il se remplit très vite.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    han ton com était passé en spam! Ben écoute pour le WSC c’est bizarre, on est y était entre 10h et 12h et c’était très calme…

    [Reply]

  4. Super !!!

    pour harry potter, à se renseigner, mais je crois qu’il faut réserver, il me semble avoir entendu ça à la tv…

    [Reply]

  5. Ah super cet article, je le mets dans mes favoris 🙂 Je pense bientôt retourner à Londres (toujours à l’Alhambra d’ailleurs, merci pour le bon plan), à voir si les prix ne restent pas encore super excessifs même après les J.O.

    [Reply]

  6. Belle ville, dépaysante et proche !
    Vous avez du vous bien amuser et revenir crevées !!

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    complètement cuites oui ^^ mais ça valait le coup!

    [Reply]

  7. Super article Poupoune ! Merci encore pour tes articles précédents, ils m’avaient déjà beaucoup aidée quand j’étais allée à Londres ! ^^
    J’adore que tu nous parles de tes trouvailles, et là, je retiens les chocolats, hihihi…!
    Bravo de n’avoir rien oublié \o/ !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    ben écoute si mes billets son utiles c’est cool, c’est aussi là pour ça ^^

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *