Quand la beauté peut vous coûter les yeux de la tête

Je ne vais pas aborder ici le prix des soins cosmétiques ou même de la chirurgie esthétique. Non, ce titre est à prendre au pied de lettre : il sera question de “soins” qui peuvent mettre en danger vos yeux. Rassurez vous, il ne sont pas légions, et je vais aborder ici deux cas : Latisse, un médicament détourné pour favoriser la pousse des cils, et la chirurgie de dépigmentation de l’iris.

 

Le cas Latisse

Latisse est un produit commercialisé par le laboratoire Allergan. Son principe actif est le bimatoprost, utilisé dans la spécialité Lumigan, qui permet de diminuer la pression intra-oculaire. En effet, la partie avant de l’oeil est remplie d’un liquide, l’humeur aqueuse. Un équilibre subtil entre sa production et son évacuation permet de maintenir une pression intra-oculaire stable. Lorsque cet équilibre est compromis, par un excès de production ou une diminution de l’évacuation, il y a hypertension intra-oculaire. C’est ce qu’on appelle un glaucome. On utilise alors des hypotenseurs intra-oculaires, comme le bimatoprost.

Il s’est avéré que les patientes traitées pour un glaucome avec Lumigan voyaient leurs cils pousser de manière spectaculaire, ce qui a conduit à un détournement de l’usage de ce médicament. Il est même officiellement vendu avec cette indication aux Etats Unis, sous le nom de Latisse. L’usage doit normalement se faire sur prescription médicale, après vérification de l’absence de troubles oculaires, en particulier d’anomalies de la pression intra-oculaires (une hypertension est néfaste, mais une hypotension intra-oculaire n’est pas bonne non plus au long terme). Latisse est donc a priori réservé aux cas d’hypotrichose (= trop peu de cils ou cils vraiment trop courts), et non pour se faire une frange de Barbiepouffe.

Malheureusement, comme toujours, la prescription médicale ne suffit pas à éviter un usage abusif du Latisse. Outre les médecins complaisants qui le prescrivent alors qu’il n’y en a pas une réelle nécessité, il est possible de s’en procurer sur le net. Ce qui ajoute encore un risque, car comment être sûr de la qualité du produit, puisque les revendeurs officiels sont censés demander une ordonnance?

Oui car risque il y a. Comme je l’ai dit, une hypotension intra-oculaire chronique, si elle est moins délétère qu’une hypertension, n’est pas l’idéale. Si la pression intra-oculaire est artificiellement diminuée, comment diagnostiquer un glaucome, puisqu’elle semblera dans les normes?

Le laboratoire prévient sur son site qu’une rougeur et des démangeaisons de l’oeil peuvent survenir, qu’il ne s’agit pas d’une réaction allergique et qu’il convient d’arrêter le traitement. Or, la FDA (Food and Drugs Administration) leur a tapé sur les doigts, car il n’est pas précisé de consulter dans ce cas. Et sans la consultation d’un ophtalomologue, il n’est pas possible pour le patient atteint de faire la différence entre une conjonctivite allergique au produit (puisque, malgré les dires du labo, c’en est une, le bimatoprost étant connu pour en provoquer) et les symptômes d’une affection plus grave de l’oeil.

Un autre effet indésirable possible est une pigmentation brune irréversible de l’iris (ou de parties de l’iris). Cela n’a pas à ma connaissance de conséquence sur la santé de l’oeil, mais si vous avez les yeux bleu clair… ça fait tâche.

Il est également précisé de n’appliquer Latisse qu’au ras de cils supérieurs. Pourquoi? Tout simplement car le produit stimule la pousse des cils/poils sur les zones où il est appliqué. Si le produit est appliqué la nuit, les paupières étant fermées, il peut y avoir un transfert sur le ras de cils inférieur, voire sur la muqueuse, ce qui peut conduire à la survenue de cils ectopiques (= pas à l’endroit où ils devraient être), sur la muqueuse par exemple. Ces cils ectopiques peuvent entraîner une irritation/inflammation des muqueuses, voire des lésions de la cornée si le cil est orienté vers elle.

Un autre effet indésirable est une coloration anormale de la peau de la paupière supérieure, qui peut ensuite s’étendre sous l’oeil même si le produit n’y est pas appliqué. Cette anomalie est normalement réversible, mais une certaine coloration anormale peut persister assez longtemps.

Coloration anormale des paupières après usage de Latisse. Source : New York Times

Ha et vous savez la meilleure? Quand vous arrêtez d’appliquer Latisse, vos cils reviennent progressivement à leur aspect initial…

 

La dépigmentation de l’iris au laser

Très récemment, un médecin américain a déclaré pouvoir proposer d’ici 3 ans une intervention au laser afin de décolorer les iris bruns en iris bleus. En effet, la coloration de l’iris (partie colorée de l’oeil autour de la pupille) dépend de la quantité et des types de mélanine qu’il contient (programmé génétiquement). Un iris bleu est un iris sans mélanine. L’idée de cette intervention, qui dure une vingtaine de secondes, est donc de détruire la mélanine d’un iris brun, pour qu’il devienne bleu.

Quand j’ai lu ça sur le net, j’en suis tombée de ma chaise tellement je trouve ça… j’arrive pas à trouver mes mots. Irresponsable? Inconscient? J’en ai discuté avec mon ophtalmo, ça l’ai laissée dubitative. Je ne doute pas que les techniciens maîtrisent suffisamment le laser pour éviter des lésions collatérales (dois je rappeler qu’un coup de laser de travers et paf une lésion de la rétine?), mais comment évaluer les éventuelles conséquences de cette intervention?

Etant donné le prix de l’intervention (5000 $ de prévu), il faudra un très long moment avant d’avoir assez de recul pour évaluer les complications. La libération de pigments (mélanine) dans l’oeil peut entraîner un glaucome pigmentaire (les particules de pigments bouchent l’évacuation de l’humeur aqueuse). Je suppose qu’ici la mélanine fragmentée devrait être évacuée par la vascularisation de l’iris, mais c’est une structure fragile, et je ne suis pas certaine que le laser ne puisse pas l’endommager, libérant ainsi les pigments dans l’oeil.

De même, comment être sûr que le laser ne va pas provoquer des lésions de l’iris? Inflammation, voire au long terme tumeur de l’iris? De plus, imaginons qu’une femme de 30 ans se fasse dépigmenter l’iris, il est certain que cela remet en cause l’équilibre de son oeil et de sa vision. En effet, la mélanine dans l’iris bloque les rayons UV et la lumière, donc c’est comme si en plein soleil je vous enlevais vos lunettes de soleil…

Enfin j’avoue que cette intervention me fait peur pour les personnes qui s’y prêteront..

32 thoughts on “Quand la beauté peut vous coûter les yeux de la tête

  1. O_o… Tout ceci me laisse perplexe. Quand au cas du laser, quand je vois que plusieurs amis, et le chéri, porteurs de lunettes, discutent parfois du bienfondé d’une opération au laser pour corriger leur vue et non pour des conneries de ce genre et qu’ils ont une trouille bleue de le faire par crainte de se faire endommager les yeux… je ne comprends même pas qu’on puisse faire ce type d’opération pour changer de couleur.
    Quand au cas Latisse… encore un cas flagrant d’irresponsabilité de la part de ceux qui ont mis ça sur le marché entre autre…

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Pour la myopie je l’ai fait ça par contre c’est bien rodé et très peu risqué. Le risque le plus élevé (5%) c’est de ne pas être corrigé à 100% du premier coup quand on est très myope (ce qui m’est arrivé). Je ferai un billet sur cette chir à l’occas 🙂

    [Reply]

  2. Y’a vraiment des gens qui se font décolorer l’iris ?! Et ben, on vit décidément dans un drôle de monde…

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ca n’est pas encore commercialisé, mais il y a déjà eu des essais donc oui…

    [Reply]

  3. Je connaissais pas pour Latisse et ça fait peur. La chirurgie de l’oeil, j’ai vu ça au JT de 20H et relayé l’info au journal télé je trouve que ça craint car c’est grand public et plein de gens vont se dire tiens moi aussi je veux les yeux bleus. Heureusement vu le prix, ça va décourager certaines…
    Moi quand ça touche aux yeux je me méfie, même l’opération de la myopie je vais pas la faire^^

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    La chir de myopie c’est quand même pas pareil ^^

    [Reply]

  4. salut, c’est vrai que ça fait peur cette intervention pour modifier la couleur des yeux surtout quand on voient les opérations esthétiques ratées. Autant des seins ratées on peut les camoufler mais quand ça touche le visage et encore pire les yeux c’est irrécupérable !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    C’est une structure tellement complexe l’oeil, j’ai peur qu’on se rende compte dans quelques années que ça cause des catastrophes 🙁

    [Reply]

  5. Quelle bêtise…il faudrait vraiment que certaines personnes arretent , on ne peut pas faire tout et n’importe quoi au nom de la soi-disant beauté.
    oui, je dit soit disant puisse que les canon de la beauté n’ont cessé d’évoluer selon les siecles et selon les pays.
    il y a quelques siecles les femmes se devait d’être tres rondes (signe de richesse et de bonne santé) et aujourd’hui c’est à la plus maigre.
    ça bouge trop…et il ne faut pas être radicale dans ses changments…

    Et c’est là que l’on re parle de tes sourcils.non, non, j’arrête la vielle blague est terminée… (j’adore tes soucils..n’oublie pas Clo Noux adore tes sourcils)..merci pour cet article, il faut se remettre un peu de plomb dans la tête

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Je note ^^ t’inquiète pas je vais bientôt faire un billet sourcils :p

    [Reply]

  6. Hallucinant, ce que tu racontes dans ton article !! Qu’il y ait des gogos pour le souhaiter, encore, je comprends, mais des médecins qui offrent de dépigmenter l’iris à coup de laser…. j’en reste sans voix !! Merci pour cet article très instructif.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Ben ce cher docteur fait clairement ça pour le fric, faut pas se leurrer…

    [Reply]

  7. Bonjour,
    Je viens de découvrir ton blog (que j’aime beaucoup d’ailleurs) et je trouve très bien de faire cet article. Je suis choquée de certains détournements que l’on fait des médicament, les gens ne se rendent pas compte. En tout cas ton article est extrêmement bien fait, on voit que t’as fait des recherches (ou que tu t’y connais ?) et que tu ne t’es pas contentée de recopier wikipédia (comme on voit parfois sur le net).
    Bisous

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci Purple et bienvenue 😀 j’ai fait quelques recherches et surtout à la base je suis vétérinaire, ça aide un peu 😉

    [Reply]

  8. Le problème avec ces innovations produits ou technologies c’est que l’on ne sait pas leur effet à terme.. Jusqu’au jour où le mal surgit. Et là ça fait esclandre… Exactement comme pour les médicaments “amaigrissants”.

    [Reply]

  9. La chirurgie pour changer de couleur … aïe ! Jusqu’où ils iront ?

    Sinon pour les gouttes, ma mère les as (ou un équivalent) pour son problème d’hypertention . L’effet est net, on dirait un travelo, ou une nana qui met des faux cils , ça ne fait pas naturel du tout ! JAMAIS j’aurais eus l’idée de lui en prendre … Mais où ils vont chercher ses conneries à faire .

    [Reply]

  10. Je suis toujours stupéfaité de l’inventivité des gens qui détournent des découvertes ou des avancées scientifiques pour en faire des machines à fric sans se soucier des conséquences! Et le pire, c’est que les autorités laissent passer ça…
    Pour la dépigmentation, je ne suis pas du tout au point sur l’anatomie etc de l’oeil, mais s’il y a néosynthèse de mélanine, elle sera sauvage, puisqu’apparemment c’est seulement la molécule déjà produite qui est affectée, pas la voie de synthèse… Donc, est-ce à dire que la dépigmentation ne serait pas permanente?

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Si si la dépigmentation est irréversible et permanente. Le stock de mélanine de l’iris est pré-programmé et elle ne se renouvelle pas.

    [Reply]

    Liz Reply:

    Ok, merci de l’info, je ne savais pas 😉

    [Reply]

  11. Jamais je n’essaierai des opérations ou des produits sur mes yeux pour changer l’esthétique. Je n’ai aucune confiance sur le long terme. Je me méfie déjà des mascaras !

    [Reply]

  12. Les gens sont fous… Comme s’il ne fallait pas déjà combattre moult sal***ries de maladies diverses et variées, voire très handicapantes !
    Faut aimer se faire du mal, quand même…
    Pour ma part, je suis “phobique” de tout ce qui touche aux yeux ; je ne sais pas d’où ça vient, mais je suis incapable de me “toucher” les yeux, de mettre des gouttes dedans, de tirer les cils, rien !
    Et voir les autres le faire à leurs yeux me provoque des hauts le coeur… Il me faudrait une anesthésie générale à chaque rdv ophtalmo 🙂
    Brèfle, ce genre de loufoqueries irresponsables, pas pour moi !
    Merci pour cet article hyper instructif en tous cas !

    [Reply]

  13. J’aime beaucoup quand tu fais des articles plus … scientifiques ! Je les trouve vraiment intéressants.
    En tout cas, c’est incroyable ce que les gens sont prêts à faire !

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Merci 🙂 moi aussi j’aime bien faire ce genre d’articles, mais c’est vrai que ça demande un peu plus de temps qu’une review de mascara ^^ (et ça c’est un peu ce qui me manque, le temps…)

    [Reply]

  14. Bonjour, je suis sous Travantan (Travoprost), un médicament de la même famille, depuis 5 ans pour un glaucome et en dehors du fait que détourner un médicament me parait une hérésie, il y a plein d’effets secondaires : mes yeux sont suffisamment irrités au quotidien pour que j’ai arrêté de porter mes lentilles et j’ai de jolis petits poils qui poussent au haut des pommettes … ça fait cher payé pour avoir des cils magnifiques . Alors pour y vois clair quand je serai une vieille dame je n’oublie pas mes gouttes mais pour “être belle” cela me parait tout simplement imbécile.

    [Reply]

  15. Excellent article : documenté, argumenté… Ça nous change des considération pseudo scientifiques qu’on lit trop souvent. Merci !
    La course à la beauté ,ou plutôt à certains archétypes (petit nez, grosse poitrine, grosse bouche, yeux bleus,peau blanche pour les noires, peau bronzée pour les blanches, ultra minceur…), conduit à toutes sortes d’excès.
    Qu’est-il arrivé à Narcisse déjà ?!

    [Reply]

  16. bonjour, j’ai trouvé un blog sur internet qui propose un moyen naturelle d’éclaircir son iris (de brun à noisette par exemple) et j’aimerais avoir votre avis la-dessus..
    La technique consiste a déposer une goutte de miel diluée dans un peu d’eau à l’intérieure de la paupière du bas puis de fermer l’œil environ 2-3m pour laisser le miel “pénétrer” l’iris car le miel aurait une enzyme favorisant l’oxydation de la mélanine et donc par conséquent, l’éclaircissement de l’œil..
    Cette opération est à faire 3 fois par jour pendant 6 mois pour obtenir un réel éclaircissement !
    j’aimerais donc avoir votre avis sur la question (par curiosité car je ne tenterais pas cela sur moi ayant des yeux clairs de nature)

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Honnêtement? Que c’est impossible, l’oeil est un organe très complexe et si s’y coller du miel suffisait un médecin américain ne se serait pas amusé à créer un laser dans ce but…

    [Reply]

  17. Ben moi je trouve ça cool cette histoire de dépigmentation de l’iris. Ben oui, dans 20 ans, on ne verra plus que des filles aux cheveux, yeux (et même peau qui sait ?!) décolorés, d’1m80 liposucées jusqu’à la moelle et au moins les filles au yeux, cheveux et formes un temps soit peu naturels deviendront des perles rares ..x) Non trêve de plaisanteries, je me suis fait opérée de la cataracte (pas cool à 20 ans.. ) au laser, j’ai eu vraiment peur , ça fait un mal de chien en plus, je comprend même pas comment on peut s infliger ça pour une question d’esthétique qui peut en plus nuire à sa santé… Ce monde part en cacahuète

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    j’ai été opérée de la myopie au laser, ça fait moins mal mais les yeux c’est précieux, il ne faut pas jouer avec ça! Je suis effarée quand je vois qu’une YouTubeuse conseille de mettre du miel et du citron dans l’oeil pour éclaircir l’iris…

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *