Y a des fois…

… je me demande si les journalistes des magazines féminins lisent bien le mode d’emploi des produits qu’elles présentent. Je m’explique. Ce midi je regarde tranquillement les pages beauté du Femme Actuelle de la semaine dernière (enfin je crois), et je tombe sur ça:

En 3, c’est le Daily Microfoliant de Dermalogica, que j’ai commencé à utiliser depuis une dizaine de jour (et que pour le moment j’aime plus que bien). A gauche, le texte qui va avec. Je suis sympa j’ai pensé aux vieilles miraudes, je vous l’ai agrandi :

Et là les bras m’en sont tombés… Je sais bien que le mode d’emploi est en anglais sur la flacon (sur le mien en tout cas), mais où est-ce qu’elle a bien pu aller chercher ça? Le mélanger à l’huile???? Entre ça et les conneries que je peux lire à droite à gauche, un correctif s’impose.

Le Daily Microfoliant est:

  • un exfoliant doux sans grains (il faut dissoudre les petits grains dans la main avant de l’appliquer)
  • un exfoliant qui s’utilise tous les jours
  • l’étape qui suit le nettoyage. Donc si vous l’utilisez le matin, c’est après le nettoyant, le soir après l’huile et le nettoyant (Dermalogica prône le double nettoyage huile+nettoyant)

Le Daily Microfoliant N’EST PAS :

  • un démaquillant, loin de là
  • un nettoyant, il ne remplace pas l’étape de nettoyage, il s’utilise APRES sur peau propre
  • un exfoliant à grains : comme dit, il faut bien dissoudre la poudre dans la main, il ne doit pas rester de grains

Scrogneugneu!

12 thoughts on “Y a des fois…

  1. Et bien, le pire, c’est que ça ne m’étonne même pas.
    les journalistes reçoivent des produits, sont payés pour en parler, mais ne se posent pas de question, ne s’interroge pas sur le produit …

    C’est pour ça que je préfère largement les blogs haha (plein de bons avis et gratuit en plus ! nan mais sérieux, payer pour des âneries pareilles, ils se foutent de nous, non ?!)

    [Reply]

  2. Oh mon dieu…Mélangé à l’huile, au lait… 🙁
    Donc dans les rédactions, ça marche comment? Ils reçoivent des produits sans se renseigner un minimum?
    Lire la notice…non? xD

    [Reply]

  3. Ah bon, j’ai tout faux alors! Je ne le mélangeais plus à l’eau car je trouvais que ça se dissolvait trop vite. Mais c’est le but alors ok.

    [Reply]

    Poupoune Reply:

    Oui on ne dois plus sentir les grains. Tu en mets environ 1/2 cuillère à café, tu ajoutes un peu d’eau, tu dissous le bidule et c’est la mousse obtenue que tu appliques sur le visage. C’est un exfoliant enzymatique, pas mécanique.

    [Reply]

  4. Ca rejoint totalement mon dernier article, sur l’importance de vérifier ses sources/ses informations…Comme quoi, même des “pro” (ahem) de l’info commettent des erreurs !

    [Reply]

  5. Tu as bien raison de remettre les choses à leur place, non mais oh ! 🙂
    Dans le même style, je me souviens que j’avais lu un truc complètement délirant sur un produit Lush il y a quelques temps (un pain moussant, de mémoire)

    [Reply]

  6. J’en remet une couche suite à la lecture du dernier numéro de Prima, dans lequel ils parlent de la bb cream : ils en parlent comme étant un produit spécifiquement coréen, alors que ça vient d’Europe, à l’origine ! (d’Allemagne même, il me semble, mais je voudrais pas dire de bêtises)

    [Reply]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *